Coloscopie virtuelle

Le cancer colo-rectal touche 190 000 nouvelles personnes/an en Europe.
Son taux de mortalité dépasse les 100 000 patients/an en Europe.
C’est le 3ème cancer chez l’homme (après celui des poumons et de la prostate) et le 2ème cancer chez la femme (après celui du sein).
Mais il représente la 2ème cause de décès par cancer en France après le cancer du poumon ! 
90% de ces décès pourraient être prévenu par un diagnostic précoce 
La colonoscopie optique reste l’examen de dépistage de référence, "le gold standard".
Beaucoup de patient appréhende ce geste car il nécessite une anesthésie et n'est pas dénué de risques (hémorragie, perforation), ce qui limite sa pratique et son impact diagnostic.
Grâce à l’avènement des scanners de dernière génération, la colonoscopie virtuelle offre une nouvelle alternative diagnostique.
Examen simple, rapide, moins onéreux, non invasif, ne nécessitant aucune anesthésie.

 

Reconstruction 3D virtuelle du colon
Existe-t-il des contre-indication à la coloscope virtuelle ?
Quelle préparation avant l’examen ?
Comment ce déroule une coloscopie virtuelle ?
Mauvaises indication de la coloscopie virtuelle

 

Reconstruction 3D virtuelle du colon

Qui devrait en bénéficier ?

Tous les patients de plus de 50 ans, voire dès 40 ans en cas de prédisposition familiale.

Avec quelle fréquence ?

Tous les 5 ans. 

Quelle différence ?

Selon une étude récente parue dans le New England Journal Of Medecine, la coloscopie virtuelle décèlerait plus de 90% des polypes significatifs.

 

 

Existe-t-il des contre-indication à la coloscope virtuelle ?

Il n’existe pas de contre indication au scanner, puisqu’il est réalisé sans injection d’iode.

 

Quelle préparation avant l’examen ?

La préparation observée dans les 24 heures précédant l’examen vise, comme pour la coloscopie optique traditionnelle, à laver le colon de ses résidus.

En cas d’insuffisance cardiaque congestive ou d’insuffisance rénale des précautions seront prises.
En cas de diabète, le traitement antidiabétique doit être adapté et la glycémie surveillée.

 

Comment ce déroule une coloscopie virtuelle ?

Le patient est allongé sur la table de scanner. Une sonde de quelques centimètre est mise en place dans le rectum qui va permettre d’insuffler progressivement du CO2 au sein du colon pour le distendre comme une chambre à air. Cela dure quelques minutes, puis un cliché est pris en quelques secondes (acquisition scannographique volumique). Pour le patient l’examen s’arrête là. Le gaz se résorbe dans les minutes qui suivent en totalité et la simplicité de l’examen permet la reprise normale des activités et de l’alimentation dès la fin de l’examen. 
Les images sont dans un 2ème temps retraitées par le radiologue sur ordinateur, qui analyse alors une reconstructon 3D virtuelle du colon à la recherche de rétrécissement pathologique ou de polype.

 

Mauvaises indication de la coloscopie virtuelle

Maladies inflammatoires : Colite inflammatoire, rectocolite hémorragique ou maladie de Crohn.
Suspicion de poussée aiguë de sigmoïdite infectieuse.

© 2016  par IMPC Bachaumont .

  • Facebook Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • YouTube Social  Icon

Pour prendre rendez-vous

0179361000

Partenariats et membership :  nous rejoindre