Imagerie de l'oreille et du Rocher

Scanner du rocher, IRM des CAI

Scanner du Rocher

Les structures qui servent à l'audition et à l'équilibre sont situées dans le rocher, partie de l'os temporal.

Le scanner est actuellement l'examen de référence pour l'étude anatomique du rocher. Des coupes extrêmement fines sont réalisées de manières comparative sur les deux oreilles et reconstruites secondairement dans les 3 dimensions de l'espace.

Le scanner permet d'étudier l'oreille moyenne qui contient la caisse du tympan et les différentes structures ossiculaires qui participent à la transmission du son (marteau, etrier et enclume )  et l'oreille interne (vestibule, cochlée et canaux semi-circulaires) . Cette partie de l'oreille, située en arrière du tympan n'est pas accessible à l'examen otologique réalisé par votre ORL.

Les indications de cet examen sont larges. Il est recommandé en cas de perte auditive , pour les bilans d'otites chroniques notamment lorsqu'il existe un doute sur un cholestéatome, formation bénigne mais qui présente un potentiel de destruction locale de l'oreille.

 

Le scanner est aussi l'examen de référence pour le diagnostic initial des otospongiose et la réalisation du bilan pré-opératoire de la maladie

Chez l'enfant, le scanner du rocher permet d'évaluer avec une grande précision l'anatomie de l'oreille et de rechercher des malformations. 

IRM des conduits auditifs internes

L'IRM des conduits auditifs internes (CAI) est un examen récent qui offre une vision différentes et complémentaire à celle du scanner.

Les nouvelles techniques d'imagerie 3D en coupes fines permettent une excellente visualisation du paquet acoustico-facial qui contient les nerfs qui servent à l'audition à l'équilbre et à la mobilité de la face (nerf facial)

En cas de vertige, en cas de paralysie faciale ou de surdité, l'examen IRM est indiqué pour rechercher un tumeur nerveuse bénigne (schwannome) ou une inflammation du nerf.

L'IRM est aussi très utile pour les bilans d'acouphènes puisqu'il permet d'observer des conflits vasculo-nerveux ou une compression du nerfs acoustique.

Des séquences centrées sur les reste du cerveau sont systématiquement réalisées pour rechercher des diagnostics différentiels et des pathologies associées.

L'examen dure en général 15à 30 minutes selon les besoins de l'étude et une injection de produit de contraste est parfois nécessaire pour améliorer la détection et de l'analyse de certaines images.

© 2016  par IMPC Bachaumont .

  • Facebook Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • YouTube Social  Icon

Pour prendre rendez-vous

0179361000

Partenariats et membership :  nous rejoindre