Infiltration radioguidée des articulations périphériques

genou-épaule-coude-poignet-hanche 

Infiltration de la bourse sous-acromiale

L'inflammation de la bourse sous-acromiale de l'épaule est fréquemment secondaire à un conflit supérieur d'épaule. Elle peut aussi accompagner une tendinopathie de la coiffe des rotateurs ou une fissuration des tendons.
Elle se manifeste par une douleur à l'élévation du bras. En échographie ou IRM on visualise un épanchement inflammatoire dans la bourse.
Dans certains cas, la bursite peut être infiltrée à l'aveugle dans l'espace sous-acromial. La technique peut être efficace mais plusieurs études ont montré que le guidage radiologique ou échographique améliore l'efficacité du geste.
L'injection ne se fait jamais dans les tendons mais au contact.

Infiltration intra articulaire des genoux

L'infiltration du genou est un geste peu douloureux réalisé sous guidage radiologique et en condition d'aseptie stricte. Un produit anesthésiant est d'abord injecté dans l'articulation du genou suivi d'un produit de contraste iodé qui confirme le bon postionnement de l'aiguille. Enfin,  le produite cortisoné est injecté en fin de procédure.

Un geste de ponction pour évacuation du liquide articulaire peut être réalisé dans le même temps

La durée totale de l'intervention n'excéde pas quelques minutes.

Les principales indications sont les gonalgies (douleurs du genou) liées à une poussée d'arthrose ou une lésion méniscale.

Les contre-indications sont très rares ( infection en cours, anticoagulation )

Infiltration articulaire de l'épaule

L'infiltration de l'épaule est un geste peu douloureux réalisé sous guidage radiologique et en condition d'aseptie stricte. Un produit anesthésiant est d'abord injecté dans l'articulation du genou suivi d'un produit de contraste iodé qui confirme le bon postionnement de l'aiguille. Enfin, le produite cortisoné est injecté en fin de procédure.

La durée totale de l'intervention n'excéde pas quelques minutes.

Les principales indications sont les douleurs d'épaule liées à une poussée d'arthrose ou une tendinopathie de la coiffe des rotateurs

Les contre-indications sont très rares ( infection en cours, anticoagulation )

Infiltration canal carpien

L'infiltration du canal carpien est effectué sous guidage échographique. Elle consiste à injecter un produit cortisoné au plus prés du nerf médian sous le rétinaculum des flechisseurs. Le geste dure entre 2 et 5 minutes, il est peu douloureux et reconnu comme une technique de traitement efficace du syndrome de canal carpien avant l'intervention chirurgicale.

Infiltration du mur meniscal

L'infiltration du "mur méniscal" est une variante de l'infiltration intra-articulaire classique du genou. Le geste à infiltrer au contact du ménisque en cas de douleurs d'origine méniscale.

Le geste peut être réalisé sous guidage radiologique ( avec injection d'un produit de contrsate iodé) ou sous guidage échographique. Il reste dans les deux cas peu douloureux. L'effet antalgique apparait quelques jours après l'infiltration. 

Please reload

© 2016  par IMPC Bachaumont .

  • Facebook Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • YouTube Social  Icon

Pour prendre rendez-vous

0179361000

Partenariats et membership :  nous rejoindre